Un tatouage pour cet été ? Bonne idée ! » Tatouage et piercing

 Un tatouage pour cet été ? Bonne idée !

21/7/2010

 

 

Un tatouage pour cet été ? Bonne idée !

Très virils, les tatouages ont la côte

 
L'été nous dénude et nous donne envie d'arborer un beau tatouage. Très viril, ces dessins sur la peau, éphémères ou pas, ont la côte. Mais ils demandent mûre réflexion.
Tour d'horizon des principales questions à se poser avant de passer à l'acte surtout en plein été.

Un tatouage pour cet été ? Bonne idée !
© Gabriele Nagel
Le mot tatouage vient des termes tahitiens « ta », dessin et « aoutas » esprit. A l'origine, les Tahitiens marquaient leur corps de ses fameux tribals pour s'octroyer les grâces des esprits. Un acte mystique donc. Aujourd'hui, le tatouage s'est largement démocratisé dans nos sociétés et devient un accessoire de beauté. Pour les hommes, c'est aussi une marque de virilité. Parce que se faire tatouer, c'est plutôt douloureux (si, si, ne croyez pas ceux qui vous disent le contraire).

Quel motif ?
C'est la première question qui vient à l'esprit et c'est sûrement la plus complexe, surtout pour un tatouage définitif. Les motifs de tatouage sont, comme les vêtements, soumis à des phénomènes de mode : les dauphins pendant les années 80, les tribals plus récemment, et aujourd'hui les fées et autres gnomes.

Le conseil :
Faire une introspection. Votre tatouage doit vous correspondre profondément. Et si l'inspiration vous manque, n'hésitez pas à feuilleter les catalogues des tatoueurs et à discuter avec eux.

Où ?
Pour les hommes, classiquement, les tatouages se font sur le bras ou le torse. Mais des zones comme la nuque, le dos ou encore les chevilles sont de plus en plus appréciées.

Le conseil : 
Evitez les zones trop visibles comme les avant-bras. Certaines personnes (des recruteurs par exemple) ne sont pas fan de tatoo.

Quand ?
La question est d'actualité. Car même si c'est en été qu'on en a le plus envie, mieux vaut être patient et attendre l'automne. Les tatouages frais ne supportent ni l'exposition au soleil, ni le chlore des piscines. Oubliez aussi les UV en cabine (donc au printemps, si vous avez prévu des séances pour préparer votre bronzage, le tatouage est hors de question). Il faut vraiment attendre la cicatrisation complète du tatouage pour s'exposer.

Le conseil : 
Passez l'été à réfléchir à votre motif, à la zone que vous souhaitez tatouer mais attendez l'automne pour passer à l'acte. En juillet et août, un tatouage éphémère au henné sera du meilleur goût.

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |