Les tatouages: un bijou au plus près du corps » Tatouage et piercing

 Les tatouages: un bijou au plus près du corps

13/10/2010

Les tatouages: un bijou au plus près du corps

Beaucoup d’entre-nous se sont amusés, étant jeunes, à se coller de nombreux décalcomanies sur le corps.
Mais une fois adulte, l’étape du tatoueur peut parfois rebuter, avec les risques dermatologiques, la peur de l’aiguille, …
Pourtant, le tatouage est aujourd’hui à la mode, qu’il soit à la cheville, sur la hanche, ou bien dans le dos.


Google

Médiatisé par certaines stars et célébrités, le tatouage a aujourd’hui une vocation plus qu’esthétique que symbolique. Il n’en reste pas moins une façon de se démarquer et de magnifier son corps.
De plus, de nouvelles tendances sont apparues, comme le tatouage éphémère, ou encore le maquillage permanent pour pouvoir s’adapter à tous, et permettre d’en changer selon les envies.

Le tatouage possède une histoire assez ancienne. En effet, la célèbre momie Otzi retrouvée dans les Alpes italo-autrichiennes, arbore des dessins apparemment à vocation thérapeutiques (le pauvre homme semblait souffrir d’arthrose).
Par la suite, ce genre de stigmates fut proscrit par la religion judéo-chrétienne, et pendant une longue période, il n’eut qu’un moindre impact. Le tatouage ne refit surface que vers les années 1970, et connaît depuis un engouement croissant.

Le tatouage permanent doit d’abord mûrement se réfléchir, il ne doit pas se faire à la légère. Bien qu’il existe la technologie de laser permettant d’effacer les tatouages, cette technique est coûteuse et laisse souvent des marques. N’oubliez pas qu’il vous faudra le porter à vie !!!
Bien entendu, il vous faut avoir 18 ans révolus pour pouvoir prétendre vous faire tatouer. Les prix pratiqués par les tatoueurs peuvent varier, mais généralement, plus le tatouage est important, et plus le prix sera élevé.
De plus, il vous faudra prêter attention aux conditions d’hygiène, et le choix de votre tatoueur est important, l’entente et le contact doivent être un impératif, donc n’hésitez pas à en démarcher plusieurs pour vous faire votre idée.

Le tatouage éphémère permet à ceux et celles qui préfèrent un tatouage qui s’effacera avec le temps. Pratique et sans trace, il permet aussi d’en changer selon les modes et les envies de chacun. Le henné ou les décalcomanies s’inscrivent dans cette mouvance.

Le henné d’abord pratiqué par les femmes des pays de l’Afrique du Nord dans un but religieux, a évolué vers une utilisation esthétique, sur les touristes notamment. Il s’est ensuite exporté pour devenir d’usage courant. La tenue du tatouage à henné est d’environ de 2 à 3 semaines. Il faut cependant veiller à ce que la teinte soit marron ou orangée, car le henné noir, bien que plus visible et prononcé une fois appliqué sur la peau, présente de sérieux problèmes dermatologiques. L’avantage de cette méthode, et que vous pouvez créer vous-même vos tatouages et ornements. Si vous êtes créatif, et que vous avez l’intention de vous faire un tatouage vous-même, sachez que vous pouvez trouvez des kits de tatouages à henné à partir de 20€, comportant le pot de henné, la seringue, et des pochoirs.
Pour information, le henné seul se vend généralement en dessous de 10€. Ces kits sont vendus dans des boutiques spécialisées, mais bien plus souvent sur internet.

Les décalcomanies sont des tatouages temporaires, pour une soirée ou pour les vacances par exemple, vous permettant de pimenter votre look, sans aucun désagrément. Il vous suffit de trouvez un plaque, découpez le motif que vous souhaitez, le placer sur l’endroit voulu et de passer une éponge humidifiée et enfin retirer ensuite délicatement la plaquette.
Ce système, en plus d’être très éphémère est très bon marché, vous pourrez en effet trouvez ces décalcomanies pour moins de 5€, et ils ne présentent aucun risque pour la peau.
C’est pourquoi, même les enfants peuvent s’amuser avec ce genre de tatouages, et laisser libre court à leurs envies. Le seul défaut de ce système est qu’il empêche la créativité de s’exprimer et qu’il faut choisir parmi les modèles existants.

Le tatouage semi-permanent est un bon compromis avec le permanent, se pratiquant également chez le tatoueur, il a une durée de vie d’environ de deux à cinq ans, après quoi, il s’efface progressivement.
Ce type de tatouage emprunte les mêmes méthodes que le tatouage permanent, mais avec des pigments plus dilués, et le piquage est moins profond.
Cependant, il faut savoir que le noir est proscrit, et ce sont des pigments aux teintes pastels qui sont utilisés. Quand le tatouage commencera à disparaître, vous aurez le choix de le laisser s’effacer complètement, ou de retournez voir votre tatoueur pour qu’il se charge de le transformer en tatouage définitif, si vous vous sentez en harmonie avec

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

Jerem92, le 24-10-2010 à 15:53:00 :

Votre article

Merci pour cet article complet. J'étais parti pour tester le tatouage semi-permanent mais j'ai encore quelques doutes sur l'esthétisme de la chose au moment de sa disparition. Disparait-il totalement ? Combien de temps met-il à disparaitre ? Esthétiquement ça doit être assez moyen quand le tatoo commence à disparaitre. Faut-il voir un professionnel pour enlever un tatouage completement avant de recommencer...

| Contact author |